Le dernier-né de la firme Coréenne Samsung a été mis à mal par un internaute et son imprimante 3D ! Dernièrement, un internaute répondant au pseudo de DarkShark s’est lancé le défi de déverrouiller le Galaxy S10 avec une réplique de son empreinte réalisée par impression 3D. 

Il a ainsi récupéré son empreinte sur un verre et a traité l’image très simplement via un logiciel 3D. Il a ensuite imprimé une réplique de son empreinte qu’il a disposé sur un gant. Et là, le téléphone se dévérouille sans problème ! 

Vous pouvez retrouvez tout le processus qu’à suivi l’internaute ici. 

Avec cet essai, DarkShark veut mettre en lumière la simplicité de hacker nos smartphones qui contiennent des informations sensibles. À l’aide de son smartphone et d’une imprimante 3D connectée, l’internaute a réalisée dans un temps record la copie de l’empreinte nécessaire. Il peut ainsi, par exemple accéder à son application bancaire sans problème avec la réplique de son empreinte. 

En espérant que les constructeurs travailleront sur des versions plus sécurisées des lecteurs d’empreintes à l’avenir …

 

Et si vous lisiez aussi :

14632668_981897885252403_966678809_o-400x250 Une imprimante 3D déverrouille un Samsung Galaxy S10

Les idées reçues sur l’impression 3D

  Interpellés par l’affluence des références à l’impression 3D dans nos séries préférées comme Good Doctor, nous avons constaté que ce qu’on nous montrait sur les écrans… n’était pas tout à fait la réalité. Dans ces épisodes, les procédés d’impression, utilisés à...

LOGO_signat-1-400x250 Une imprimante 3D déverrouille un Samsung Galaxy S10

Le projet Marianne

  Un symbole réinventé grâce à l’impression 3DRéinventer un des symboles de la République française, c’est un défi que nous avons accepté de relever en collaboration avec le magazine Marie Claire. Ce symbole,  c’est Marianne, une femme incarnant les valeurs de la...

impression-3d-écologique-400x250 Une imprimante 3D déverrouille un Samsung Galaxy S10

Comment rendre l’impression 3D plus écologique ?

Aujourd’hui, de plus en plus de matériaux se développent pour l’impression 3D comme le bois ou la céramique. Sont-ils réellement écologiques ? Et surtout, comment produire de manière plus écologique grâce à l’impression 3D ? On fait le tour de la question. Depuis...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !