Impression 3D : l’avenir du dentaire

Comment parler de l’impression 3D sans citer ses applications dans le domaine dentaire ? Aujourd’hui la fabrication additive est synonyme de révolution dans la profession. Elle offre de nombreux avantages dans le système de production des laboratoires et prothésistes dentaires.
Elle s’insère en effet de manière très efficace dans la logique de digitalisation du travail des professionnels du secteur. Tour d’horizon de ses applications !

 

Une révolution dans le domaine dentaire.

Le secteur dentaire est en pleine mutation, et ce depuis plusieurs années. La cause ? Une digitalisation massive des systèmes de production. De nombreux scanners 3D intra-buccaux plus performants ont fait leur apparition contribuant à rendre la fabrication additive plus accessible.

Tout cela a conduit à une refonte des méthodes de production dans les laboratoires dentaires et chez les prothésistes pour réduire les coûts et pour améliorer la prise en charge des patients et leurs soins.

Loin de mettre au placard les anciennes méthodes de travail, la fabrication additive se positionne comme un allié supplémentaire pour accroitre productivité et rentabilité. Fabrication additive et soustractive travaillent de concert pour améliorer la qualité et la rapidité des soins dans un objectif de digitalisation du métier.

 

Une croissance fulgurante

L’utilisation de l’impression 3D dans le secteur du dentaire est en pleine croissance et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Smartech Publishing prévoit, dans sa dernière étude, une croissance de 35 % du marché au cours des prochaines années. Le leader mondial de la fabrication additive, EnvisionTec, confirme cette tendance en déclarant une augmentation de ses ventes de machines dentaires de plus de 75% en 2016.

 

Mais pourquoi tant de ferveur ?

Cet engouement autour de la fabrication additive s’explique par les avantages que la 3D apporte dans le workflow des prothésistes et des laboratoires dentaires. L’intégration de la technologie permet à la fois de travailler plus rapidement en imprimant des modèles dentaires en plus grande quantité et en moins de temps qu’avec la méthode soustractive.

En plus de la rapidité, l’impression 3D permet une grande précision et une flexibilité accrue. Les larges gammes de résines développées sur les machines permettent de créer, avec la même imprimante, des modèles dentaires mais aussi des guides chirurgicaux ou des couronnes temporaires à l’aide de résines biocompatibles brevetées et normées. Il existe également des résines calcinables qui permettent la création de moules très précis pour la fabrication de gouttière ou d’orthèses parfaitement ajustées au patient pour un meilleur traitement.

La maturité des procédés de fabrication additive apporte aujourd’hui de nouvelles possibilités. Vous pouvez tout à fait imaginer, à l’avenir imprimer des couronnes directement implantables dans le métal de votre choix.

Vous l’aurez compris, la fabrication additive apporte beaucoup aux prothésistes : gain de temps dans la production, efficacité accrue des prothèses, réduction des coûts… les avantages sont nombreux.

 

Comment intégrer la technologie au sein des laboratoires ?

Pour intégrer les solutions d’impression 3D au sein du workflow, deux solutions s’offrent aux professionnels. L’intégration d’une machine au sein du laboratoire ou la sous-traitance de la fabrication.

L’intégration d’une machine peut paraître la solution la plus pertinente surtout avec l’apparition de machine stéréolithographie à 5000 euros mais cela nécessite néanmoins de nombreuses compétences et du temps pour faire fonctionner la machine pour des résultats moyens. Même si l’impression 3D s’est grandement démocratisée au cours des dernières années, sa maitrise reste encore quelque peu complexe. Les technologies de fabrication additive adaptée aux domaines du dentaire nécessitent un travail au niveau des fichiers 3D puis ensuite un travail de post-production important. Tout cela prend du temps.

Pour pallier à ce problème, les prothésistes et laboratoire peuvent faire appel à des prestataires qualifiés dans le domaine. Depuis notre création, nous développons un savoir-faire qualifié dans le domaine du dentaire à l’aide d’un parc machine dernière génération EnvisionTec et par la formation d’un personnel qualifié.

Nous disposons également d’une  gamme de résine adaptée aux utilisations dentaires ainsi que des résines biocompatibles.

E-Model 

Résine spécialement conçues pour une utilisation dentaire. Elle est particulièrement adaptée aux contraintes des laboratoires dentaires.

ABS Tough

Résine idéale pour une large variété d’applications incluant le prototypage rapide et la production dentaire

Le choix du monde d’intégration de la technologie va donc dépendre à la fois de vos moyens mais aussi de vos besoins. Nous vous guidons dans les choix à mener pour trouver la meilleure méthode de production correspondant à vos projets.

Contactez-nous pour plus d’informations : Nous contacter 

 

Nous venons de le voir, l’impression 3D apporte un nouveau souffle aux prothésistes dentaires. Réduction des coûts, réduction des temps de production, amélioration des processus de soins… Les avantages sont nombreux. Et vous, vous y passez quand ?

Et si vous lisiez aussi :

Les journées du Patrimoine et l’impression 3D

    Les journées du patrimoine ont lieu cette année les 15 et 16 septembre 2018. Vous pourrez découvrir l’ensemble des richesses du patrimoine national. C’est aussi l’occasion pour nous de vous faire découvrir ce que l’impression 3D apporte à la culture. Tour...

Ikea imprime des chaises en 3D pour les Gamers

    Une chaise adaptée à votre morphologie. C'est ce qu' Ikea veut ajouter à son catalogue d'ici à 2020. Et pour cela, l'entreprise suédoise va avoir recours à l'impression 3D. Impression 3D et gaming Avec ce nouveau produit, la firme veut se rapprocher d'un public de...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !