Comment rendre l’impression 3D plus écologique ?

Actualités, Non classé | 1 commentaires | par Marc DARMON

Aujourd’hui, de plus en plus de matériaux se développent pour l’impression 3D comme le bois ou la céramique. Sont-ils réellement écologiques ? Et surtout, comment produire de manière plus écologique grâce à l’impression 3D ? On fait le tour de la question.

Depuis quelques années, l’impression 3D est en train de se faire une place de plus en plus imposante dans la production de pièces. Les machines de plus en plus puissantes et rapides permettent de réaliser des petites séries pour concurrencer sur certains points les productions industrielles dites traditionnelles.

Cependant, on l’a vu ces derniers temps, l’écologie et le développement durable sont au cœur de nos préoccupations et le « produire et consommer responsable » sont des valeurs de plus en plus ancrées dans nos sociétés. L’impression 3Db peut répondre dans une certaine dimension à cette problématique et ceux grâce à différents points.

Une production maitrisée

Un des avantages premiers de la fabrication additive réside dans le fait qu’elle permet de produire uniquement ce dont on a besoin. On casse donc ainsi le phénomène de production de masse que l’on peut observer dans la production soustractive. En plus de produire en quantité suffisante, l’impression 3D permet une personnalisation totale des objets au cas par cas sans utilisé d’outillage différents. Contrairement à la fabrication soustractive, l’impression 3D ne dépose de la matière première qu’aux endroits nécessaires à la production. De nombreuses économies de matière première sont réalisées et le problème du recyclage des déchets de production n’est donc plus un problème.

La production de pièces uniques apporte aussi de nombreuses possibilités. Notamment celle de remplacer des pièces détachées introuvable dans le commerce. On évite ainsi la création de déchet supplémentaire en mettant à la poubelle un appareil ou une machine encore en état de fonctionnement.

Un discours à nuancer

Si l’impression 3D semble l’alternative idéale à la production industrielle moins écologique, il faut cependant nuancer ces propos. En effet, certaines technologies d’impression 3D comme le frittage de poudre produise de nombreux déchets, la poudre utilisée lors d’une production et qui n’est pas solidifiée n’est pas réutilisable à 100 % pour les productions suivantes. On a donc une gâche matière assez importante. De plus, le nettoyage des pièces implique l’utilisation de produits chimiques comme le Propanol qui doivent être recyclés car dangereux pour la planète notamment pour la production par stéréolithographie.

Enfin, à l’heure actuelle, les nombreux matériaux proposés par l’impression 3D sont composés dans leur majorité de plastique ou de dérivés du pétrole. Il en va de même avec les matériaux d’impression à base de produits naturels qui sont constitué de résine enrichie en fibre naturelle.

On l’a vu plus haut, l’impression 3D possède de nombreux avantages écologiques par rapport à la fabrication dite traditionnelle. Cependant, on ne peut pas qualifier ce processus d’écologique pour les problèmes cités plus haut. On peut donc considérer l’impression 3D comme une alternative écologique à la production de masse.

Comment faire pour imprimer de manière plus écologique ?

Il existe différentes méthodes d’impression qui permettent de respecter au mieux l’environnement lors de vos différents projets. C’est notamment le cas avec les technologies d’impression filaire. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises proposent des filaments à base de plastique recyclé. Si vous possédez une extrudeuse, vous pouvez vous-même vous lancer dans la production de votre propre fils à partir de déchet plastique.

Le respect de l’environnement : une valeur ancrée chez DL Additive

Dans l’optique d’une production éco responsable, DL Additive s’engage à recycler l’ensemble des produits dangereux qui entrent dans le processus de production de vos projets. Ainsi, le propanol est récupéré et recyclé par des entreprises spécialisées pour éviter toute fuite dans la nature.

Nous faisons du développement durable une valeur partagée par toute notre équipe.




Comments

  1. Night famіly devotions hаve been one of the essential parts oof
    Lee and Ꮮarry?s day. Daddy read part of the story of Jesus coming at Ⅽhristmas which
    is where he learn every year during December so they would know the real
    reason for Christmaѕ, to celebrate the begіnning of Jesus.
    At the end of it, Lee requested, ?Dаddy, did Jesᥙs get a celebation every year witһ presents ɑnd a clown too?

Laisser une réponse

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>