Les premiers arrêts de bus imprimés en 3D inaugurés en Chine

construction-batiment-3d Les premiers arrêts de bus imprimés en 3D inaugurés en Chine
Après les ponts place aux arrêts de bus imprimé en 3D. Sur le même principe que les ponts, ces nouveaux arrêts de bus sont imprimés à partir de déchets industriels. Pratique, rapide (la construction dure seulement deux heures) et résistant, les arrêts permettent à 10 personnes d’attendre leur bus sans être mouillés.   Aujourd’hui 16 arrêts de ce genre sont installés dans la province de Jinshan près de Shanghai. A quand ce genre de réalisation en France ? Pour lire l’article en intégralité -> Cliquez ici 

Et si vous lisiez aussi :

Un tableau en impression 3D pour le centenaire de Citroën

En 2016 déjà Jean-Baptiste Sénéquier avait designé une sculpture en impression 3D pour la marque aux chevrons (découvrir ici)  et nous l'avions accompagné dans cette superbe réalisation. Cette année, le célèbre designer se remet à la tâche dans le but de créer un...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Envie d'en savoir plus sur l'impression 3D ?

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois une sélection des meilleurs articles sur le sujet.

You have Successfully Subscribed!