Les premiers arrêts de bus imprimés en 3D inaugurés en Chine

Après les ponts place aux arrêts de bus imprimé en 3D. Sur le même principe que les ponts, ces nouveaux arrêts de bus sont imprimés à partir de déchets industriels. Pratique, rapide (la construction dure seulement deux heures) et résistant, les arrêts permettent à 10 personnes d’attendre leur bus sans être mouillés.

 

Aujourd’hui 16 arrêts de ce genre sont installés dans la province de Jinshan près de Shanghai.

A quand ce genre de réalisation en France ?

Pour lire l’article en intégralité -> Cliquez ici 

Et si vous lisiez aussi :

Les journées du Patrimoine et l’impression 3D

    Les journées du patrimoine ont lieu cette année les 15 et 16 septembre 2018. Vous pourrez découvrir l’ensemble des richesses du patrimoine national. C’est aussi l’occasion pour nous de vous faire découvrir ce que l’impression 3D apporte à la culture. Tour...

Ikea imprime des chaises en 3D pour les Gamers

    Une chaise adaptée à votre morphologie. C'est ce qu' Ikea veut ajouter à son catalogue d'ici à 2020. Et pour cela, l'entreprise suédoise va avoir recours à l'impression 3D. Impression 3D et gaming Avec ce nouveau produit, la firme veut se rapprocher d'un public de...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !