Actualités | par Marc DARMON
 Il y a maintenant un mois, nous vous présentions notre réalisation de la maquette du Parthénon.

Une maquette de 60 cm de longueur pour 32 centimètres de largeur et qui représente de façon détaillée le temple du Parthénon.

Nous avons imprimé cette maquette pour un particulier passionné d’architecture antique, qui a bien voulu partager avec nous son ressenti tout au long de la production de la pièce. Voici l’histoire de la maquette.
L’histoire commence en octobre 2015 après le coup de téléphone de l’intéressé. Journaliste et fervent amateur de l’architecture et de l’histoire antique, celui-ci voulait compléter sa collection avec une pièce unique. Il s’est alors confié à nous en nous expliquant :
« Je cherchais un objet noble pour continuer ma collection, et notamment aller dans le même sens d’une très belle statue de la déesse de la justice, Thémis qui se trouvait dans mon salon et que je possédais déjà ».
L’aventure a commencé peu de temps après, lorsque nous avons reçu le fichier 3D détaillé du bâtiment. La première tâche quasiment herculéenne a été de retravailler le fichier original pour le rendre imprimable et exploitable pour nos machines. Après cette étape, rien n’empêchait le lancement de la production de la maquette. Seulement, les quelques semaines prévues initialement à la réalisation du projet se sont rallongées.
« Finalement à l’image du défi qu’avait représenté la création du Parthénon réel, il y a 2500 ans, toutes proportions gardées, il y eut de nombreux problèmes à corriger avant d’arriver au résultat final » témoigne le journaliste.Fronton2
En effet, en plus du traitement du fichier 3D, il a fallu définir un plan de production des pièces qui ont été réalisées sur 3 machines différentes. Il a aussi fallu trouver une solution pour consolider les pièces les plus fines à l’impression de façon à avoir le meilleur rendu possible. Nous avons réussi à relever le défi que cela représentait et nous avons commencé la production de la maquette en réalisant dans un premier temps les petites figurines destinées au fronton du Parthénon. Les colonnes sont venues après, juste avant la production des murs et du toit, tous les deux réalisés en deux morceaux. En tout, c’est plus de 500 heures de travail qui ont été nécessaires. Une fois le travail de peinture et de finitions réalisé, nous avons livré la maquette à son propriétaire.
DSC00705-2
« Je me souviendrai toujours de ce jour-là. Le résultat était au-delà de mes espérances et l’est toujours aujourd’hui. Nous sommes face à un chef-d’œuvre de la reproduction miniature ! Comme un bijou, une peinture, la maquette est aussi belle sur une échelle d’un dixième de millimètre que prise dans son ensemble. Je suis certain d’avoir confié ce projet à la bonne équipe qui a su se prendre à la passion d’un travail différent des autres. »
Retrouvez aussi la vidéo de la réalisation :
Toute l’équipe a beaucoup aimé travailler sur ce projet et est aujourd’hui prête à recommencer. Ce fut une aventure humaine riche en apprentissage et en connaissance. Vous aussi vous avez un projet, une idée, une envie ? N’hésitez pas à nous contacter pour parler de votre projet !

 

Comments are closed.