Actualités, Métiers | par Marc DARMON

Qu’est ce que la stéréolithographie ? Derrière ce nom un peu barbare se cache la première technologie d’impression 3D jamais inventée. Mais comment ça marche ?

La stéréolithographie est considérée comme la première technologie d’impression 3D. Elle a vu le jour en 1984 aux États-Unis où Charles Hull l’a développé. Il y a ensuite fallu 4 ans après cette découverte pour que soit commercialisée la première imprimante 3D stéréolithographie vendue par 3D Systems.

Mais quelles différences avec la technologie filaire ? Pourquoi utiliser la stéréolithographie plutôt qu’une autre technologie ? Et quelles applications pour cette technologie ?

Nous répondons à toutes vos questions.

Comment ça marche ?

Comme toutes les imprimantes 3D, les machines stéréolithographie fonctionnent grâce à un fichier 3D au format STL. Ce fichier est d’abord traité par un logiciel que l’on appelle trancheur (slicer en anglais) qui permet de découper l’objet en couche.

Le fichier est ensuite envoyé à la machine 3D qui est légèrement différentes des machines filaires. Ces imprimantes fabriquent à partir d’une résine liquide photosensible. Cela signifie que la résine liquide se durcit aux contacts des UV. Pour faire fonctionner la machine, un plateau est immergé dans la résine et un laser le balaie en suivant le fichier d’origine pour durcir la résine à des points précis.

Le plateau de fabrication descend alors de quelques microns pour laisser passer la résine liquide et le laser balaie encore le plateau pour polymériser la deuxième couche. Le procédé est répété  autant de fois qu’il est nécessaire pour fabriquer l’objet final.

Voici en vidéo le fonctionnement d’une machine stéréolithographie :

Pourquoi choisir la stéréolithographie ?

En un mot, la qualité. La résine liquide permet d’obtenir un état de surface lisse et sans stries apparentes. La pièce est également opérationnelle immédiatement et ne nécessite pas de traitement de surface lourd à l’aide de solvants.

Fabrication additive impression 3D prototypage rapide Bordeaux entreprise

Pièce réalisée sur une machine filaire

 

 

Fabrication additive impression 3D prototypage rapide Bordeaux entreprise

Pièce réalisée sur une machine stéréolithographie

 

 

Cette technologie permet également de réaliser des petites séries plus rapidement et avec plus de précisions. Nos machines impriment par exemple avec une résolution allant de 75 à 25 µm d’épaisseur.

Quelles applications ?

La variété de résine disponible permet à la stéréolithographie d’être efficace dans différents domaines d’application. Les résines classiques à base d’ABS sont idéales pour réaliser des prototypes ou des petites séries. Il existe aussi des résines chargées avec des matériaux plus résistants comme le polyuréthane qui permet de fabriquer des objets à forte résistance mécanique.

Fabrication additive impression 3D prototypage rapide Bordeaux entreprise

Les domaines médicaux ne sont pas laisser de côté car aujourd’hui, des résines bio-compatibles sont disponible sur le marché. Une révolution pour le secteur qui peut ainsi produire plus facilement et à moindre coût des guides chirurgicaux ou des modèles dentaires.

Enfin, les métiers d’arts profitent également de cette technologie grâce aux résines calcinables et à la précision d’impression qui permet la réalisation d’oeuvres complexes et détaillées.

La stéréolithographie est l’une des différentes technologies d’impression 3D qui existe aujourd’hui. Aucune n’est meilleure qu’une autre mais chacune correspond à un besoin précis.

Nous vous accompagnons dans le choix de la technologie la plus adaptée à votre projet.

Contactez nous ! 

 





 

Comments are closed.